Psychothérapie

Le but thérapeutique est d’éliminer les obstacles qui bloquent la tendance d’une personne à réaliser son potentiel, à devenir aussi heureux, autonome et créatif que possible, à vivre en harmonie avec le monde extérieur en ayant accès à la dimension spirituelle : aller de « l’instinct à l’esprit » en apprenant à intégrer et non à refouler. (Baudouin, 1950)

Je propose aux adultes une prise en charge individuelle et analytique en me basant sur la psychothérapie intégrative selon Charles Baudouin (humaniste et psychanalyste français 1893-1963). Ce type de psychothérapie s’appelait à ses débuts « psychagogie », littéralement « accompagnement de l’âme ». Elle intègre dans sa conception de la personnalité et notamment de l’inconscient les apports d’écoles très différentes. Selon le matériel apporté par le/la patient/e, je me laisse guider par les concepts de Sigmund Freud, Mélanie Klein, Donald Wood Winnicott par exemple, mais aussi Carl Gustav Jung pour le travail avec les rêves et les aspects plus transcendentaux.

Je conçois mon travail comme celui d’un « guide en pays inconnu » par rapport au psychisme du patient. J’ignore où va la personne accompagnée, mais je pars du principe qu’elle cherche à satisfaire une aspiration profonde, souvent inconsciente, à réaliser son potentiel. Ce qui m’importe est d’offrir une écoute empathique et de communiquer ce qui convient dans un langage accessible à l’affectivité de chacun.

Ce qui importe

L’outil de travail principal est la relation thérapeutique basée autant sur l’échange au niveau conscient que l’exploration de l’inconscient, à travers les rêves, nocturnes et éveillés, par exemple.